Le samedi 21 juin les fidèles de foi adventiste habitant la région de Quatre-Bornes et de Rose-Hill s’étaient réunis au temple adventiste de Rose-Hill pour un service d’action de grâce dans le cadre du centenaire de l’Eglise adventiste à Maurice.  
Etaient présents, le maire de la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill,  Rashid Daureeawoo, Lysie Ribot et Reza Issac, membres de l’Assemblée nationale, , les pasteurs Valérie et Carré de l’Assemblée de Dieu, le représentant de la communauté musulmane Ahmadyya et le représentant de la Sunnee Mosque.
Etaient aussi presents, le Dr Willie Edward Hucks II, de la Conférence Générale des Eglises Adventistes, Etats-Unis, et le Dr John Skyrpazsek, directeur du Ellen G White Research Center de Avondale University, Australie. Lors de son allocution, Le Dr Willie Hucks a parlé de la croissance de l’église en prenant l’illustration d’un bébé qui apprend à marcher. Il a souligné l’importance de se connecter avec la source de la croissance, à savoir Jésus-Christ. Le Christ prend la responsabilité de notre développement spirituelle aussi longtemps que nous restons connectés à Lui. Connecté avec la puissance d’en haut, l’individu peut devenir un chef-d’oeuvre entre les mains du Créateur.
Lors d’une petite réception qui suivit le service d’action de grâce, les députés présents ont salué la présence de l’église adventiste à Maurice. Mme Lysie Ribot a rappelé l’importance d’être connecté avec le divin par les temps qui courent où nous assistons à l’érosion des valeurs morales. L’édile Reza Issac  a avoué que le sermon du Dr Hucks lui a permis de «make me aware of my unawareness».