Comme le veut la coutume, le Directeur des Courses, Ian Paterson, a émis en fin d’après-midi de vendredi un communiqué sur ce qu’on appelle désormais l’affaire Faucon et qui défraye la chronique hippique depuis jeudi dernier, soit 24 heures avant l’ouverture du week-end des courses (12 et 13 journées).  Un communiqué qui indique que le jockey Français a écopé de deux foix six semaines de suspension pour avoir (1) agi en contravention à l’article 53 (g) Rules of Racing pour avoir accepté des «pecuniary gifts» d’un membre de l’écurie Maingard pour son succès dans le Maiden de 2012 et (2) agir en contravention à l’article 53 (f) du Rules of Racing
pour avoir failli «to comply» aux conditions de son contrat avec l’écurie Maingard pour avoir donné des informations sur les chances de victoire aux propriétaires de son écurie. Pour chaque offense, il a écopé d’une sanction de six semaines, sanctions qui ont été cependant cumulées et il peut donc reprendre le chemin de la compétition le samedi 20 juin 2013.