Le Premier ministre a assuré qu’il n’y aura aucune ingérence dans l’affaire concernant l’Attorney General Yatin Varma accusé d’agression suite à un accident de la route. Navin Ramgoolam a ainsi encouragé tous ceux qui veulent témoigner à le faire sans « avoir peur ». Il répondait hier aux questions de la presse à l’issue de l’inauguration du complexe municipal à Vacoas. Ce nouveau bâtiment réunit plusieurs services sous un seul toit afin de faciliter la vie des citadins.
Faisant allusion aux allégations d’agression dont fait l’objet l’Attorney General Yatin Varma, le Premier ministre a été catégorique hier sur le fait de laisser la police faire son travail et qu’il n’y aura « aucune ingérence ». Navin Ramgoolam a invité ceux qui veulent témoigner à le faire. « Dimounn pa bizin per. Eski ou finn deza lir dan lagazet ki finn ena bann ka koumsa dan Moris ? » a-t-il demandé à l’issue de l’inauguration du complexe polyvalent de la municipalité de Vacoas/Phoenix. Étaient aussi présents à cette cérémonie le ministre des Administrations régionales Hervé Aimée, des députés de la circonscription, des membres du conseil municipal, entre autres.
Le complexe polyvalent situé à Vacoas, dont les travaux ont débuté en 2011, a coûté plus de Rs 140 millions à la municipalité. Une partie a été financée par le ministère des Administrations régionales. Dans son discours, le Premier ministre a mis l’accent sur les développements que connaît actuellement Maurice. « Le pays est en chantier. Il y a des développements partout ! » a souligné Navin Ramgoolam.
S’agissant du nouveau complexe municipal, le Premier ministre a soutenu que ce genre de projet fait partie de la vision de son gouvernement. « C’est justement ce que nous voulons : améliorer la vie du peuple. Le progrès économique ne veut rien dire si la population n’arrive pas à en bénéficier », a-t-il expliqué. Il a ainsi critiqué l’Opposition pour « sa mauvaise foi ». « À chaque fois que nous voulons lancer un projet, l’Opposition n’est pas d’accord. Nou pa pou kapav ekout kritik, ena dimounn rod blok progre. »
Navin Ramgoolam s’est aussi appesanti sur la méritocratie et le travail dur. Il est d’avis qu’un bon gouvernement devrait pouvoir donner les moyens à la population pour réussir par elle-même. « C’est la raison pour laquelle nous encourageons les entrepreneurs. Nous ne pouvons pas nous contenter de ce que nous avons… Nous devons créer la richesse », a-t-il affirmé. « Mo pa kwar dan enn nasion spektater. Nou tou bizin fer zefor. »
L’objectif derrière l’introduction de l’Equal Opportunity Act, a poursuivi le chef du gouvernement, est justement de donner une chance égale à tout le monde. « J’aurais aimé mettre les meilleurs dans les meilleurs endroits… Mais ce n’est pas toujours possible car beaucoup sont attirés par les avantages des pays étrangers en matière de rémunération », a-t-il soutenu.
Soulignons que le complexe polyvalent de la municipalité de Vacoas/Phoenix, opérationnel depuis quelques jours, comprend des bureaux des services postaux, de la CWA et de la Sécurité sociale, une unité pour la protection des enfants, un job centre ainsi que des magasins. Des restaurants y seront bientôt aménagés. L’idée est de réunir sous un seul toit tous ces services afin de faciliter la vie des citadins. L’inauguration de ce bâtiment coïncide avec la célébration, cette année, du 50e anniversaire du conseil municipal de Vacoas/Phoenix.