Le Tchèque Lucas Krpalek, champion du monde seniors -100 kg, a annoncé sa participation à la deuxième édition de l’Africa Judo Open Mauritius (AJOM), prévue les 8 et 9 novembre prochain au Swami Vivekananda International Convention Centre (SVICC). À ce jour, quelque vingt pays ont confirmé leur participation pour plus de cent combattants.
Devenu champion du monde dans la catégorie -100 kg à l’occasion des mondiaux en août dernier en Tcheliabinsk en Russie, Krpalek sera sans aucun doute l’attraction de cet AJOM.
Pour marquer symboliquement cet événement à un mois du coup d’envoi, la Fédération mauricienne de judo et disciplines associées (FMJDA) a organisé une conférence de presse hier, à l’hôtel Le Saint Georges à Port-Louis, pour faire part des derniers développements entourant ce AJOM.
C’est Rashid Jhurry et Joseph Mounawah, respectivement vice-président et directeur technique de la FMJDA, qui en ont été les principaux animateurs. « Je tiens d’abord à présenter les excuses de Josian Valère (ndlr : président de la FMJDA) et de François de Grivel (ndlr : président du comité organisateur AJOM) pour leur absences en raison de leurs obligations professionnelles. Cela dit, nous avons bien progressé dans l’organisation et je peux dire que nous sommes prêts à accueillir cette deuxième édition de l’AJOM », a souligné Rashid Jhurry.
Ce dernier a rappelé que cette compétition est organisée sous l’égide de la Fédération internationale de judo (FIJ) et de l’Union africaine de juo (UAJ) en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports.
« C’est une grosse organisation qui nous attend avec la participations de plus d’une vingtaine de pays pour au moins 200 personnes. Avec la présence des judokas présents, particulièrement le champion du monde Lucas Krpalek, cela démontre que les grands noms du judo sont intéressés par cet AJOM », a ajouté le vice-président de la FMJDA.
De son côté, Joseph Mounawah a reconnu que ce rendez-vous a pris de l’ampleur en peu de temps. Il a fait ressortir que l’AJOM sera la cinquième grande compétition organisée par la FMJDA après les Internationaux de Maurice (février), les Internationaux de Rodrigues (avril), les championnats d’Afriques seniors (juin), le Tournoi intervilles par équipes (août).
« Ce qui veut dire que la fédération continue à favoriser les conditions pour ses judokas, enchaînant avec les grands événements à Maurice sans compter nos participations aux compétitions internationales. Nous constatons qu’un progrès a été fait et nous voulons continuer sur cette lancée », a souligné le directeur technique.
Il a indiqué que des Américains, Réunionnais, Anglais, Chinois et Africains participeront à l’AJOM. Il regrette toutefois qu’avec les restrictions imposées en raison de l’épidémie Ebola, certains pays africains ne pourront malheureusement participer à la compétition. « J’ose croire toutefois que nous aurons une bonne compétition. La venue du champion Lucas Krpalek donnera un autre cachet », a avancé le directeur technique.
Anom Petrapermal a apporté des informations additionnelles concernant l’arrivée et l’hébergement des délégations. Les arrivées sont prévues entre les 5 et 7 novembre. Les délégations seront hébergées à l’hôtel El Monaco à Quatre-Bornes alors que les VIP au Hennessy Park Hotel à Ebène. Le traditionnel comité technique (y compris le tirage au sort) aura lieu la veille du coup d’envoi de la compétition.