Le groupe mauricien GML figure dans la liste 2014 des 16 entreprises les plus dynamiques et à forte croissance en Afrique sélectionnées par le Forum économique mondial (World Economic Forum), devenant par la même occasion la première entreprise locale à intégrer ce groupe sélect qui comprend quelque 360 membres de 65 pays.
La reconnaissance de GML par une instance aussi réputée que le Forum économique mondial est bien accueillie par la direction du groupe mauricien. Arnaud Lagesse, le Chief Executive Officer, déclare dans un communiqué de presse émis hier après-midi que « c’est avec fierté, mais aussi humilité que nous prenons acte de notre sélection par le Forum économique mondial au sein des Global Growth Companies », ajoutant : « C’est une reconnaissance du travail acharné entrepris par les 13 000 employés du groupe et de notre capacité à nous réinventer constamment face aux nombreux défis économiques, tant ici que dans les îles de la région ou en Afrique australe, et qui évoluent constamment. Je pense que c’est une fierté également pour le pays de voir une entreprise locale, dont les origines remontent à 1939, soit 75 ans de cela exactement, qui continue de grandir et de se diversifier, être reconnue au niveau mondial. Fort de cet héritage unique qui l’incite à se développer et à innover, GML continuera à s’investir dans la vie économique, sociale et environnementale du pays et dans la région. »
David Aikman, directeur général et chef des nouveaux champions au sein du Forum économique mondial, a salué la performance des seize entreprises africaines accédant au Global Growth Companies. « Le Forum économique mondial est fier de reconnaître ces seize champions qui sont à la pointe de la croissance économique responsable, de la création d’emplois et de l’entrepreneuriat en Afrique », a-t-il déclaré. Les seize entreprises sélectionnées sont Nation Media Group (Kenya) ; Bidco Oil Refineries Ltd (Kenya) ; GML (Maurice) ; Nagode Group (Nigeria) ; UAC of Nigeria Plc (Nigeria) ; Computer Warehouse Group (Nigeria) ; Interswitch Limited (Nigeria) ; Notore Chemical Industries Ltd (Nigeria) ; Seplat Petroleum Development Company Plc (Nigeria) ; Growthpoint Properties (Afrique du Sud) ; Capitec Bank Holdings Ltd (Afrique du Sud) ; Webber Wentzel (Afrique du Sud) ; KZN Oils (Afrique du Sud) ; Net1 UEPS Technologies, Inc (Afrique du Sud) ; Tekkie Town (Afrique du Sud) et Simba Group (Ouganda).
Notons que c’est en 2007 que le Forum économique mondial a convoqué la « Réunion annuelle des Nouveaux Champions », événement qui se tient tous les ans en Chine. Cet événement a été créé à l’intention des Global Growth Companies. Il s’agit d’un groupe de “champions économiques” provenant essentiellement de différents pays émergents caractérisés par une croissance rapide tels que la Chine et l’Inde, mais également d’un certain nombre de “locomotives” issues des pays développés. Les entreprises sont sélectionnées sur la base de leur capacité à devenir de futurs leaders mondiaux et sont issues d’un large éventail de secteurs, dont les services financiers, le commerce, l’énergie, les produits chimiques et les médias.
Les critères de sélection sont, entre autres, la croissance durable, l’influence dans le secteur d’industrie (national aussi bien que régional), le leadership et l’engagement citoyen.
Rappelons, par ailleurs, que le 24e Forum économique mondial sur l’Afrique a eu lieu à Abuja, au Nigeria avec pour thème « Forger une croissance inclusive, créer des emplois ».