Suite à l’accueil favorable reçu par les nouveaux produits-cabine d’Air Mauritius, dévoilés le 20 octobre dernier à l’arrivée du premier Airbus A350-900, deux nouveaux Airbus A330neo intègreront la flotte à la fin de l’année, deux Airbus A350-900 seront livré en 2019 et deux autres en 2023. La compagnie revoit aussi sa flotte « single aisle » afin de se doter des meilleurs outils pour son développement dans la région.

L’évolution du réseau se poursuit avec l’augmentation des dessertes en Europe, en Asie, en Afrique, en Australie et dans la région. La compagnie compte ainsi stimuler la demande et transformer Maurice, sa base d’opérations, en un hub stratégique pour la région. La desserte européenne sera renforcée avec les vols sur Amsterdam repris par Air Mauritius à partir de mars et s’ajoutant aux dessertes saisonnières sur Genève qui avaient débuté en octobre dernier.

La compagnie compte passer à cinq fréquences sur Singapour, quatre fréquences sur Durban et 7 fréquences sur Mumbai par semaine. Sur le plan régional, la desserte de Moroni, aux Comores est envisagée.

L’investissement dans le capital humain se poursuivra dans le cadre du ‘Air Mauritius Institute’ qui sera lancé cette année, avec dans un premier temps, le lancement d’une école de pilotes.