Professeur de danse, chorégraphe, Akeem H. Ibrahim, alias Washko, pratiquait les danses traditionnelles comoriennes avant d’évoluer en France à 13 ans. Avec des amis, il a créé une compagnie « Etat d’Ame ». L’homme est actuellement à la tête de la Cie Uni-son qui est représentée aux Comores. Il a dansé pour MC Solaar, Mariah Carey, entre autres, et fait des tournées mondiales. Il nous dit que, « j’ai choisi le hip-hop parce que c’est un état d’esprit, une passion qui est devenue un métier…  j’ai grandi en dansant dans les rues… j’ai animé des ateliers de danse partout dans le monde et c’était toujours un succès. » Akeem conçoit un nouveau hip-hop avec une histoire à raconter, un décor, etc. Il n’y a pas que le coté « Battle ». Le danseur prend le temps de comprendre le spectacle. Akeem a assimilé une forme artistique qui lui convient et nous plonge dans son actualité et dans un univers dont il fait la synthèse.