Jean Christophe Brian Lacloche (25 ans), un habitant de Port-Louis, a comparu devant les Assises ce matin pour le meurtre de son voisin, Amichand Rughooa (34 ans). Lors du procès, Me Rama Valayden, avocat commis d’office pour défendre Lacloche, a souhaité être en présence des antécédents de l’accusé ainsi que de ceux de la victime, en plus des diary book entries relatifs à l’enquête. Le juge Benjamin Marie-Joseph a toutefois fixé les dates de la prise du procès sur le fond, à savoir du 22 au 30 mai 2017.
L’avocat de Jean Christophe Lacloche, Me Rama Valayden, avait logé, lors d’une précédente séance, une motion pour que plusieurs documents relatifs aux procès lui soient communiqués. Il a entre autres mis l’accent sur la communication des antécédents de la victime ainsi que les plaintes enregistrées contre lui par Jean Christophe Brian Lacloche. La Poursuite devra aussi fournir les occurrence books et les Diary Book entries de la police. Lors de l’appel de l’affaire, l’avocat de la poursuite, Me Jean Michel Ah Sen, a indiqué qu’il fera le nécessaire. Dans ce procès, Me Rama Valayden est assisté par Me Segaren Veeramundar.
Cette affaire remonte à septembre 2011. Les deux voisins, habitant rue Ruisseau Créole, à Port-Louis, utilisaient des toilettes communes et se disputaient souvent autour de leur nettoyage ainsi que des salles de bains. Le jour du drame, une dispute avait éclaté autour de ce problème et les deux voisins en sont venus aux mains. Lors de cette altercation, Jean Christophe Brian Lacloche s’était blessé au pied avec un sabre alors que Amichand Rughooa n’avait pas survécu à ses blessures. Une charge de “manslaughter” a été retenue contre le premier.