La gestion de la station de radio et de télévision nationale sera en vedette lors du Prime Minister’s Question de mardi. Pas moins de quatre interpellations portant sur la MBC ont été déposées au secrétariat de l’Assemblée nationale à l’échéance d’hier. De son côté, le ministre des Technologies de l’Information et de la Communication, Tassarajen Chedumbrum Pillay, qui se démène depuis le début de la semaine avec déposition au Central CID et de multiples déclarations de presse, sera appelé à fournir des détails sur le scandale des allocations de fonds et des recettes de Sponsorship lors de la conférence régionale sur le BPO/ICT d’octobre de l’année dernière.
Rajesh Bhagwan revient à la charge sur les rassemblements politiques du 1er-Mai et la couverture de ces mêmes événements par la MBCTv. Le Whip de l’opposition demandera au Premier ministre, Navin Ramgoolam, de préciser les raisons pour lesquelles la diffusion du bulletin d’informations lors du Prime Time dans la soirée du 1er mai avait été retardée et l’heure exacte à laquelle il avait commencé ce soir-là.
Rajesh Bhagwan voudrait également savoir du chef du gouvernement si des amendements et des changements avaient été apportés à la teneur des bulletins d’informations diffusés à 18 heures et à 19 heures. Navin Ramgoolam sera appelé à révéler s’il est en présence de protestations et de doléances dénonçant la couverture « biased » des bulletins de la MBC le 1er mai.
Le Whip de l’opposition s’intéresse également au recrutement des employés contractuels (Freelance Workers) par la MBC. Rajesh Bhagwan veut obtenir des détails sur le nombre de Freelancers travaillant actuellement à la MBC, les procédures de recrutement adoptées dans les différents cas, les postings à la MBC, les qualifications, les adresses, les salaires et conditions de service.
De son côté, Mahen Jhugroo s’intéresse au cas du journaliste Josian Valère, un des responsables de la radio. Le député MSM veut obtenir des précisions sur le poste occupé par cet employé de la MBC, ses qualifications académiques, ses salaires, Fringe Benefits et conditions de service. Il veut aussi savoir si Josian Valère fait un « de retour » à la MBC et les raisons pour lesquelles il avait quitté son précédent poste à la station de radio et de télévision.
Rajesh Bhagwan reviendra à la charge sur le dossier de la MBC avec l’acquisition des ordinateurs portables en novembre de l’année dernière — à cette date, la MBC s’était dotée de 60 Laptops — et le député du MMM demandera au Premier ministre de révéler les procédures de Procurement adoptées pour l’achat des équipements informatiques, les dépenses encourues, l’identité du fournisseur et si ces équipements sont conformes aux besoins de la rédaction de la MBC.
Un autre sujet d’actualité, les affaires de BPO/ICT, sera évoquée lors du Question Time de mardi. Le député Mahen Jhugroo interpellera le ministre Tassarajen Chedumbrum Pillay de révéler les dépenses encourues lors de l’organisation du séminaire international sur le BPO/ICT d’octobre de l’année dernière. Il veut obtenir un Breakdown détaillé de ces dépenses, les noms des bénéficiaires, la liste de fonctionnaires qui ont bénéficié d’allocations spéciales et des heures supplémentaires et le montant de ces dépenses, les commentaires du Directeur de l’Audit sur ces dépenses encourues.
Depuis le début de la semaine, le ministre de tutelle multiplie les initiatives en vue d’atténuer les répercussions de cette affaire alors que l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) a initié une enquête préliminaire au terme de la Prevention of Corruption Act (POCA) sur ce scandale.
Le ministre Pillay a consigné, mardi, alors que l’Assemblée nationale siégeait, une déposition au central CID réclamant une enquête policière sur les révélations de Week-End dans son édition de dimanche dernier autour de ces allégations d’abus de fonds publics. À la mi-journée, le même ministre avait convoqué la presse pour donner sa version des faits sur cette affaire qui mine le ministère des Technologies de l’Information et de la Communication depuis le début de cette année. Une série de transferts, dont au plus haut niveau du ministère, a été exécutée pour des raisons diverses.
Les autres interpellations à l’ordre du jour du Question Time de mardi sont l’institution d’une commission d’enquête sur le fléau de la drogue (Adil Ameer Meea) ; le nombre de cas de dilatation et de curetage pratiqués dans les hôpitaux et les cliniques privées au cours de ces cinq dernières années (Kavi Ramano), le poste vacant de Chief Executive Officer au sein de la compagnie aérienne nationale Air Mauritius (Pravind Jugnauth), la régularité de la distribution de chaussures et d’uniformes au sein de la force policière (Alan Ganoo), l’informatisation des collectivités locales (Joe Lesjongard), le montant de Foreign Direct Investment dans les différents secteurs en 2011 et 2012 (Kee Cheong Li Kwong Wing), la fourniture d’eau au complexe de la National Housing Development Company de Camp-Levieux (Deven Nagalingum), la vente d’appartements et de propriétés foncières sur des terres de l’État par des étrangers (Pravind Jugnauth), le mandat de la Commission pour la Démocratisation de l’Économie (Ashit Gungah) et la nomination du président du Board du Central Electricity Board et du General Manager aussi bien que leurs salaires et conditions de service (Showkutally Soodhun).