L’Association of Tourism Professionals (ATP) a été créée pour mieux promouvoir la destination Maurice, a déclaré ce matin sa présidente Malini Sewocksingh. « Maurice ce n’est pas seulement la plage, la mer… Il y a aussi sa cuisine, sa culture, son folklore. Nous avons ainsi décidé de nous regrouper et de présenter un livre blanc avec les codes d’ethique et de voir ensemble ce que nous pouvons faire en vue de promouvoir le tourisme. »
Une vingtaine de membres de l’ATP, qui se sont penchés sur les enjeux de l’avenir du tourisme à Maurice, ont partagé ce matin lors d’un point de presse au Flying Dodo Brewing Co Ltd à Bagatelle, leurs idées à ce sujet. Malini Sewocksingh a ainsi rappelé que l’assocation regroupe des personnes venant de différents secteurs du tourisme.
« Au-delà d’une simple association touristique, nous touchons un peu à tous les niveaux : villas, bungalows, location de voitures, spa… Notre mission est de promouvoir Maurice afin qu’elle devienne une destination par excellence. Nous faisons des suggestions dans un livre blanc qui sera présenté au gouvernement. Nous avons travaillé sur les codes d’ethique en évoquant plusieurs points commme ensure the promotion of the destination as a Brand, be of highest integrity, encourage ecotourism et work in a team spirit », souligne la présidente de l’ATP.
Malini Sewocksingh a annoncé que son association compte organiser une journée de réflexion sur les enjeux et l’avenir du tourisme. « Un site internet sera aussi lancé afin de recueillir les suggestions des touristes. Les membres de l’ATP arboreront quant à eux des pin’s pour mieux les identifier », explique-t-elle.
Daniel Saramandif, vice-président de l’ATP, soutient qu’il souhaite voir l’association travailler en collaboration avec la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) et d’autres organisations. L’accent a aussi été mis sur le concept de l’animation qui, selon Alan Marimootoo, un des membres, mérite d’être revu. « Il faut prévoir une allocation pour les costumes des danseurs qui travaillent sur une base régulière. De plus, il est nécessaire de revoir le niveau de l’animation et de connaître les attentes des gens dans ce secteur. »
Malini Sewocksingh a par ailleurs tenu à remercier la MTPA pour l’autorisation accordée à l’ATP d’utiliser un de ses comptoirs à l’aéroport. « Le ministre du Tourisme Michaël Sik Yuen et le président de la MTPA Robert Desvaux ont cru en nous. Notre mission est d’apporter, ensemble, un nouveau souffle au secteur du tourisme », conclut-elle.