L’Office of Public Sector Governance, opérant sous l’égide du Bureau du Premier Ministre, tiendra un atelier de travail le mardi 27 sous le thème « Gouvernance d’entreprise » et qui sera animé par un invité de taille, le Pr Mervyn King. Le Senior Counsel et ancien juge de la Cour suprême en Afrique du Sud orientera sa présentation vers les tendances de gouvernance internationale et les rapports d’entreprise dans un monde en constante mutation.
Le Professeur King s’est fait connaître à Maurice notamment pour sa contribution dans la rédaction de notre code national de bonne gouvernance et pour ses conseils quant à la mise sur pied du Mauritius Institute of Directors (MIoD). D’ailleurs, c’est ce dernier qui a lancé l’invitation à cet ancien juge qui sera à Maurice du 26 au 30 novembre.
Cet atelier de travail prévu au Sir D. Burrenchobay Hall à l’Université de Maurice, à Réduit, réunira environ 150 hauts cadres du secteur public et des directeurs des entreprises gouvernementales. Des étudiants de la faculté de droit et de gestion de l’UoM seront également présents. L’objectif principal : sensibiliser les participants à l’importance des bonnes pratiques de gouvernance y compris les rapports financiers des entreprises.
« Élément essentiel d’une gestion saine, la bonne gouvernance repose essentiellement sur les principes de transparence, de démocratie participative, de consolidation de la société civile, d’élimination de la corruption et du renforcement des capacités. Dans le secteur public, une bonne gouvernance s’articule autour de l’utilisation optimale des ressources, de l’amélioration de la gestion et la qualité de service et de la responsabilisation des cadres, entre autres », fait-on comprendre.
Ce forum fait partie d’une série d’activités qu’organise l’Office of Public Sector Governance (OPSG) afin de susciter une prise de conscience nationale sur les pratiques de bonne gouvernance. Quatre ateliers axés sur la bonne gouvernance et un cinquième sur la réforme des corps para-étatiques ont été organisés en 2011 et 2012 respectivement. Le but était de conscientiser les parties concernées et renforcer les capacités en matière de gouvernance dans les organismes du secteur public. Les participants comprenaient essentiellement des présidents, secrétaires et membres de conseils d’administration, ainsi que des Chief Executive Officers et des Finance Managers des corps para-étatiques.
Soulignons que l’OPSG a la responsabilité d’assurer que la gestion dans le service public soit surtout orientée vers les résultats tout en étant conforme aux pratiques de bonne gouvernance, plus particulièrement celles liées à la transparence et la responsabilisation. L’OPSG agit comme consultant interne du gouvernement et prodigue des services conseils en gestion et bonne gouvernance. Il a pour attributions de promouvoir, disséminer et faire le suivi de la mise en oeuvre des pratiques et du Code de bonne gouvernance dans les organismes du secteur public à travers la formation et la réalisation d’études sur divers aspects spécifiques favorisant une bonne gestion dans le secteur public.
En juillet de cette année, l’OPSG a obtenu du Mauritius Standards Bureau son certificat ISO 9001:2008 en conformité avec les exigences internationales de gestion pour la qualité.