Une semaine après avoir participé aux Jeux du Commonwealth à Glasgow en Ecosse, les athlètes de l’Association mauricienne d’Athlétisme participeront aux Championnats d’Afrique qui se dérouleront à partir d’aujourd’hui, à Marrakech au Maroc. Sept athlètes sont sur place et c’est le décathlonien Guillaume Thierry qui sera le premier à entrer en compétition, aujourd’hui à midi (Ndlr: 9h au Maroc) et sera engagé au 100m. A 13h, ce sera au tour des sprinteurs Jonathan Permal et Jean-Ian Degrace d’être en action au 100m. En cas de qualification, ils seront engagés en demi-finale.
Il convient de souligner que Jonathan Permal, qui s’entraîne au High Performance Centre de la International Association of Athletics Federation (IAAF) à Kingston en Jamaïque, a réalisé, à Glasgow, sa meilleure performance au 100m en 10:46, quelque temps seulement après avoir réalisé un 10:57. C’est dire que le sprinteur est en pleine progression et devrait être en mesure de poursuivre sur sa lancée. Quant à Jean-Ian Degrace, il a récemment eu l’occasion de participer à un stage de préparation à Dakar au Sénégal.
Ce soir, soit à 21h28, Antonio Vieillesse sera en action dans les séries du 400m haies, alors qu’à 22h30, ce sera au tour de Mélissa Arlanda de participer à la finale du marteau. Selon le président de l’AMA, Vivian Gungaram, les participants aux épreuves de concours sont directement qualifiés pour les finales, alors que ceux engagés dans les épreuves de piste aura à disputer un premier tour pour accéder en demi-finale et finale. Demain soir (22h30) ce sera au tour de Elvino Pierre Louis de disputer la finale du disque, alors que Guillaume Thierry poursuit lui avec le décathlon.
Mardi en début d’après-midi (13h), Antonio Vieillesse sera engagé dans les séries du 110m haies, alors que le lendemain, soit mercredi à 12h30, Jonathan Permal et Jean-Ian Degrace seront en piste lors des séries du 200m. la dernière à entrer en compétition sera Jessika Rosun au lancer du javelot. Après une mauvaise performance aux Jeux du Commonwealth où elle a lancé à moins de 48m (47m39) cette année, ils sont nombreux à s’attendre à ce que Jessika Rosun fasse beaucoup mieux à Marrakech.
Selon Vivian Gungaram, les athlètes ont été très bien accueillis à Marrakech et sont bien logés. L’organisation est de bon niveau, a-t-il souligné, sauf qu’il fait très chaud avec une température oscillant entre 38 et 40 degré. Ce qui n’est guère évident quand on sait qu’il y a tout juste une semaine, les Mauriciens étaient appelés à évoluer sous la pluie et qui plus est, avec une température oscillant entre 14 et 17 degré.  
A noter que Jonathan Drack qui devait faire le déplacement à ces Championnats pour participer au concours du triple saut a finalement dû déclarer forfait. En effet, il a été blessé à Glasgow et n’a pu prendre part à la finale. Qui plus est, il avait  réalisé un saut de 16m13 pour se retrouver à 25 centimètres du record national de Vissen Moonegan, établi le 24 août 1994 lors des Jeux du Commonwealth à Victoria, au Canada.