Les mêmes distances qui avaient été programmées samedi dernier au MGI seront maintenues telles quelles ce samedi à la Northfield School, Labourdonnais (Mapou), qui accueillera la première manche de la Ligue de cross-country.
La première manche qui était prévue au MGI avait été reportée pour cause de mauvais temps. Mais mardi, les organisateurs ont eu une rencontre pour décider s’ils maintiendraient les mêmes distances prévues dans chaque catégorie ou retenir celles qui avaient été officiellement établies pour la manche prévue à Mapou.
« En accord avec l’AMA, il a été décidé de garder les mêmes distances qui étaient au programme au MGI dans toutes les catégories. Les coureurs pourront donc entrer de plain-pied dans le rythme de la compétition », a affirmé Rama Ramanah, responsable technique de l’organisation du cross et de courses sur route et membre de la direction technique de l’AMA.
Si les distances n’avaient pas été maintenues, les coureurs de la catégories seniors hommes, par exemple, auraient alors eu à parcourir 10 km en guise de rentrée plutôt que 9 km, comme il avait été prévu au MGI.
Reste que la question du report de la première manche se pose toujours. Une source indique que celle-ci pourrait se tenir le 28 février alors que les championnats nationaux, prévus à cette même date, devraient être repoussés au 7 mars dépendant de la disponibilité du parcours de santé de Sodnac.