La Land Use Division du ministère de l’Agro-industrie, organisme responsable de la gestion des terres agricoles de l’État, a été littéralement malmenée pour une absence de politique claire et nette en matière de bail. À la fin d’octobre 2010, le ministère avait sous son contrôle 8 170 arpents de terre agricole. De cette superficie, 6 685 arpents étaient loués à bail alors que les 1 485 autres étaient inoccupés.