Comme représentés par les cones, les pieux en béton seront placés à deux mètres, et ancrés à une profondeur de 25 m en moyenne sous le strate rocheuse pour assurer la stabilité du sol

L’installation de 180 pieux stabilisants démarre dans deux semaines La sécurisation de l’embarkment failure sur le tronçon Ripailles/Valton de l’autoroute Terre-Rouge/Verdun entame sa phase finale. Du moins, c’est ce qu’avancent les autorités expliquant que 180 pieux seront installés sous la terre dans une profondeur d’une moyenne de 25 mètres. Ces travaux entrepris par Synohydro Ltd,…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In