Le groupe bancaire Standard Chartered PLC a enregistré une croissance de 9% de ses revenus aussi bien que de ses profits avant impôt pour le premier semestre de l’exercice financier 2012. La croissance des bénéfices opérationnels pour la région africaine dont fait partie Maurice a été de 7%.
Pour la dixième année consécutive, la Standard Bank a dégagé des profits opérationnels record, indique un communiqué émis cette semaine par le groupe bancaire. Alors que les revenus totaux sont passés de US$ 8,8 milliards pour le premier semestre 2011 à US$ 9,5 milliards pour le semestre correspondant de 2012, les profits avant impôt ont, eux, grimpé de US$ 3,6 milliards à US$ 3,9 milliards sur la même période.
La répartition des bénéfices par région d’activités fait voir que les marchés africains ont dégagé des profits avant impôt de US$ 311 millions, soit une croissance de 7%, alors que les marchés britannique, américain et européen ont enregistré une croissance de 90% pour atteindre US$ 464 millions. En Asie, le groupe bancaire a vu ses bénéfices sur le marché coréen augmenter de 57% pour se chiffrer à IS$ 303 millions alors que les marchés honkongais et singapourien ont terminé les premiers six mois de 2012 avec des taux de progression de 10% et 17% respectivement. Le marché indien, par contre, subit un recul de 18% avec des bénéfices de US$ 311 millions.
« The diversity of our income from a range of countries, products and services continues to underpin our success. Growth in our footprint markets of Asia, Africa and the Middle East remains robust », souligne le communiqué de la banque qui met, par ailleurs, l’accent sur sa capacité de saisir les opportunités de croissance de ses activités à travers les marchés en émergence d’Asie, d’Afrique et du Moyen orient.
« These results represent a very positive start to the year. Our record of consistency delivery is testament to the resilience of the Bank’s model, and underscores the sheer diversity of the income engines we have », indique Peter Sands, group chief executive de la Standard Chartered.
Au niveau de la branche mauricienne de la Standard Chartered, la performance sera analysée sous peu au niveau du conseil d’administration avant la publication officielle des résultats semestriels. La Standard Chartered Bank célèbre cette année le 10e anniversaire de son implantation à Maurice. Sridhar Nagarajan, chief executive officer de la banque, fait remarquer dans une déclaration au Mauricien que l’institution financière est fermement résolue à prendre avantage de la présence du groupe dans des marchés en croissance tant en Asie qu’en Afrique pour positionner Maurice comme un « Asia-Africa trade corridor ». La branche locale, ajoute-t-il, est au coeur de la stratégie du groupe portant sur le développement de ses activités en Afrique.