C’est confirmé : le vice-président de la République, Barlen Vyapoory, qui assurait la suppléance aux fonctions de président de la République, a soumis sa démission de ses fonctions à la State House. « J’ai démissionné ce matin d’un commun accord avec le Premier ministre, Pravind Jugnauth », a déclaré le principal concerné au Mauricien en cours de matinée.

Ainsi, la voie menant à la présentation et à l’adoption de la motion pilotée par le Premier ministre pour l’élection d’un nouveau président de la République et d’un nouveau vice-président lors de la séance de l’Assemblée nationale de lundi prochain est libérée de toute contrainte.

Entre-temps, la présidence de la République sera assurée de manière intérimaire par le chef juge Eddy Balancy. Et ce jusqu’à la prestation de serment du nouveau chef de l’État, qui interviendra juste après l’élection de lundi prochain.

« Je quitte mes fonctions de président de la République par intérim et de vice-président la tête haute, avec un sentiment du devoir accompli. Les dernières élections générales ont permis au pays d’avoir un nouveau Parlement et il est tout à fait normal qu’il y ait une nouvelle équipe à la tête du pays, y compris en ce qui concerne le président et le vice-président », a dit Barlen Vyapoory, qui quitte la State House dès cet après-midi après avoir fait l’intérim à la présidence pendant un an et demi.

Sa démission fait suite à une visite que lui a rendue ce matin le Premier ministre, Pravind Jugnauth. Il a également reçu la visite du Speaker, « mais cela n’avait rien à voir avec ma démission », a précisé l’intéressé. Sa lettre de démission a été envoyée au bureau du Speaker ce matin.