La grogne s’installe au sein de la séléction nationale

Les basketteurs sont en colère et l’ont fait entendre hier soir pendant la séance d’entraînement de la sélection nationale. À 10 jours de l’ouverture des Jeux, voilà une situation dont se serait bien passée la Fédération mauricienne de basketball (FMBB). Les faits remontent à mai, lorsque les deux sélections se sont envolées vers la Serbie pour un stage de trois semaines. Mais plusieurs joueurs avaient indiqué qu’ils écoperaient de réductions salariales dû à leur absence.

Ces récriminations ont été transmises au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), qui a laissé entendre que les joueurs toucheraient une compensation. Deux mois plus tard, il n’en est rien et la grogne s’installe petit à petit. Hier, elle a atteint son pic, lorsque les joueurs se sont adressés à Hedley Han, président de la FMBB. Certains lui auraient fait comprendre que le paiement des compensations prennent un tantinet trop de temps. « Du côté de la FMBB, nous avons fait le nécessaire. C’est de l’autre côté que les démarches sont bloquées », explique le président de l’instance fédérale.

Or, il nous revient que plusieurs joueurs auraient lancé un ultimatum. Si les compensations n’arrivent pas ce vendredi, ils seront nombreux à boycotter le camp d’entraînement prévu ce week-end. Nous avons aussi appris d’un joueur de la sélection masculine que le mot boycott est souvent prononcé. Un mouvement de solidarité envers ceux qui attendent les compensations promises…