Photo d'illustration

Un accident est survenu samedi sur la route côtière de Belle-Mare. Vers 21h40 ce jour-là, la police a en effet découvert un véhicule, de la marque Toyota et de couleur grise, encastré dans un pylône électrique, provoquant de fait un black-out dans la région. Le véhicule, dans lequel personne ne se trouvait, a été remorqué au poste de police, pendant qu’une équipe du Central Electricity Board (CEB) se mettait au travail afin d’effectuer les réparations nécessaires en vue de rétablir la fourniture électrique.

De son côté, la police cherchait à établir l’identité du propriétaire du véhicule ainsi que son adresse lorsque, deux heures après l’accident, un homme de 39 ans s’est présenté au poste en avouant avoir été au volant de la Toyota grise. Il a déclaré qu’il sortait de Palmar et rentrait chez lui, à Belle-Mare, lorsqu’il a perdu le contrôle de sa voiture, laquelle a alors quitté la route pour finir contre un pylône. À ses dires, il aurait alors paniqué et se serait ensuite enfui en di- rection de la plage.

Le trentenaire a subi un alcootest, qui s’est avéré positif. Etant légèrement blessé, il a réclamé une assistance médicale. Après avoir reçu des soins à l’hôpital de Flacq, il a été relâché sur parole. Quant à sa voiture, elle a été mise sous séquestre. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur les circonstances de l’accident.