La roupie mauricienne a légèrement fléchi le mois dernier, se dépréciant vis-à-vis des devises de nos principaux partenaires commerciaux. C’est ce qu’indique le relevé publié hier par la Banque de Maurice (BoM) concernant l’évolution du Mauritius Exchange Rate Index (MERI). Par ailleurs, la Banque centrale annonce une remontée des réserves brutes internationales du pays qui ont atteint le niveau record de Rs 161,7 milliards en mai 2016.
La compilation et l’analyse des données provenant de la Financial Market Operations Division de la BoM indiquent que la roupie s’est affaiblie vis-à-vis du panier des devises des principaux partenaires commerciaux, l’indicateur MERI-1 ayant progressé de 102,255 points en avril 2016 à 102,470 points en mai 2016. Une hausse de cet indice est synonyme de dépréciation de la monnaie locale. La BoM rapporte également que le MERI-2, qui est basé sur la répartition des devises dans nos échanges commerciaux aussi bien que dans nos revenus touristiques, a été en hausse sur la même période, passant de 101,265 points à 101,447 points. Ces deux indicateurs étaient en repli pour les mois de mars et d’avril 2016, indiquant une appréciation de la roupie.
Des données publiées par la BoM concernant l’évolution des taux de change moyens des principales devises du 29 avril 2016 au 31 mai 2016 indiquent un raffermissement du dollar américain dont le cours est passé de Rs 35.8185 à Rs 36.1767. La livre sterling (de Rs 52.4583 à Rs 53.1087) a emboîté le pas au billet vert. En revanche, l’euro (de Rs 40.8141 à Rs 40.2863), le yen japonais (de Rs 33.5443 à Rs 32.6823) et le rand sud-africain (de Rs 2.5362 à Rs 2.3244) ont été en recul.
Ce matin, la Banque centrale rapportait que le dollar (Rs 36.2359), l’euro (Rs 41.1721), le yen (Rs 33.9761) et le rand (Rs 2.4549) étaient en hausse par rapport à leurs niveaux de fin mai 2016. Le cours moyen de la livre sterling, par contre, avait baissé à Rs 52.7237.
Par ailleurs, les réserves brutes internationales du pays ont atteint le niveau record de Rs 161,7 milliards (soit l’équivalent d’environ 4,6 milliards de dollars) le mois dernier, soit une progression de l’ordre de Rs 3,2 milliards en un mois. Comparativement à mai 2015, les réserves brutes ont augmenté de Rs 22,2 milliards.
Pour ce qui est des réserves brutes de la BoM, elles sont passées de Rs 156,4 milliards en avril 2016 à Rs 159,5 milliards en mai 2016. Le relevé de la boM fait voir que les réserves en or ont diminué, passant de Rs 14,2 milliards à Rs 13,6 milliards. Cette baisse a été largement compensée par la hausse des autres actifs en devises (de Rs 137,8 milliards à Rs 141,5 milliards) de la Banque centrale.