La Galerie de l’Aube à Cascavelle accueille en ce moment la première exposition solo, When two worlds collide : Part II de Yusuf Mackey plus connue sous son nom d’artiste Yus. Quatre-vingt pièces sont exposées – tableaux, sculptures ou échantillons d’habillage de table, dont une dizaine de sa dernière exposition – jusqu’au 9 juin.
« L’art ne devrait pas avoir de barrières », affirme Yus au Mauricien, à l’occasion du vernissage de son exposition. D’où le choix de l’artiste de s’exprimer à travers une multitude de formes, de couleurs et de techniques sans oublier la lumière. Allant de l’art plastique à la décoration intérieure, en passant par la photographie, la galerie de l’Aube arbore son oeuvre. Tantôt c’est une image sous-marine qui attire le regard, tantôt une diapositive florale. Se définissant comme un artiste contemporain, Yus touche à tout. Il propose des peintures et sculptures, parfois en une pièce ou en triptyque ou quadriptyque interchangeable en fonction du design que l’on souhaite pour un décor intérieur harmonieux. Yus exploite aussi les effets de lumière en créant des abat-jour ou des appliques.
Né à Maurice, Yus a grandi et a entrepris des études d’art en Angleterre. « Dès le départ, j’ai choisi un cours en art contemporain ». Cela fait quelques années qu’il est revenu à Maurice et a ouvert une galerie de six pièces à sa résidence à Floréal où il expose ses travaux. Le jeune homme affirme s’inspirer de sa vie et de son entourage pour créer ses oeuvres. Cela peut être une fleur dans sa cour, une musique qui résonne dans sa tête ou des sentiments à l’égard de ses proches qu’il transpose sur une toile ou sur du bois. Il travaille surtout la nuit puisque le jour, il bosse surtout dans l’immobilier. L’artiste affirme avoir mis un mois pour réaliser 70 des 80 pièces exposées. Il travaille avec trois autres personnes pour ce qui est de la réalisation de ses supports en bois ou en métal. « Je fais le design que je donne à un ouvrier qui réalise le corps de la pièce. Je reviens dessus pour la peindre et la compléter », soutient notre interlocuteur.
La galerie de l’Aube a ouvert ses portes en octobre dernier au moment de l’ouverture du centre commercial de Cascavelle. L’exposition dure jusqu’au 9 juin et peut être visitée de 10 heures à 19 heures les lundis et jeudis, et de 10 heures à 20 h 30 les vendredis et samedis. Les dimanches, la galerie est ouverte de 8 h 30 à 15 heures.