Si vous allez du côté de Dias Pier au Caudan, une enseigne attirera sans nul doute votre attention. Sur un tableau noir, on peut y lire La Tabagie. De par son concept novateur, il ne manque que des bocaux de bonbons sur les étagères pour raviver des souvenirs d’enfances. Danielle, Laval et leur fille Stéphanie sont aux commandes de la Tabagie. Ici, tous les mets sont faits maison allant du pain fourré, aux gâteaux chocolat, etc. Tout part d’une idée, le directeur du Caudan propose à Danielle qui travaille déjà pour la cantine de l’Alliance Française de s’installer au Caudan en proposant du fait maison. L’idée accroche et Danielle se met aux fourneaus. Le résultat ne se fait pas attendre. Danielle se dit fière de ce succès : « On a ouvert le 16 juin et je n’ai reçu que des compliments. Les plus vendus sont les pains fourrés à base de poulet, viande, vindaye, ourite. Le samedi, je varie le menu entre le riz frit, le mine et maintenant les gens me demandent du briani. » Seul hic, pour garder l’authenticité de ce lieu, tous les plats devront être faits chez Danielle dans sa cuisine et vendus au Caudan.