L’ex-ministre;  » Monn donn prezidan Larepiblik enn deadline pou azir parski pena case kont mwa» Raj Dayal a passé neuf heures dans les locaux du Central CID vendredi, où il a été interrogé sur la provenance d’un document confidentiel émanant du bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP) et intitulé “conspiracy” (OB 277/16 CCID), qu’il…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In