Au niveau du port , on attendait que la mer, marquée par de grosses houles dans les environs des quais, se calme avant de reprendre les activités. « Il n’y a eu aucun dégât ».

Depuis hier matin, les équipements sont opérationnels. Nous procédons en ce moment à une nouvelle vérification des moteurs des portiques. Sinon, nous sommes prêts à re- prendre nos activités. Nous n’attendons que la mer », a fait comprendre un cadre de la CHC ce matin.

Au niveau du quai de conteneurs, deux navires qui avaient quitté les quais avant l’avertissement de classe 3 attendent le débarquement alors que d’autres navires arriveront ultérieurement.