Un vendredi 13 dramatique pour l’entraînement Patrick Merven, avec la perte ce matin de son joyau et actuel leader dans la course pour le titre de Cheval de l’Année 2017. Beat The Retreat, qui se préparait à une éventuelle participation à la Coupe d’Or prévue le samedi 28 courant, s’est fracturé un pâturon aux environs des 400m. La décision du vétérinaire Hitesh Kumar Ruhee est implacable : le champion est euthanasié dans la foulée.
Patrick Merven, qui assistait impuissant à toute la scène, était abattu. « C’est un drame. L’entraînement de Beat The Retreat, dans une forme splendide ce matin, était en fait une évaluation pour sa prochaine échéance. On avait le choix, soit un 1365m soit un 1600m, celui-ci pour la Coupe d’Or. On lui avait essayé un cross drop pour qu’il ne tire pas trop en course. Il a paru bien settled. Puis, c’était la catastrophe. Il se fracture un pâturon. Une blessure irréversible, et on a dû mettre fin à sa souffrance. »
Beat The Retreat, deux fois victorieux et une fois placé en quatre sorties, couronné meilleur sprinter de la saison, était leader au classement menant au titre de Cheval de l’Année 2017 avec 119 points, soit 8,50 points de plus que Tandragee. « C’est dommage. Car je considère que Beat The Retreat avait largement le potentiel pour être sacré », estime son entraîneur, qui a perdu il y a cinq ans Liquid Motion, Cheval de l’Année 2012.
Par ailleurs, Logan, de l’entraînement Shirish Narang, a été retiré de la 7e course ce matin, cela pour cause d’incapacité physique. Ils ne seront finalement que sept partants dans cette avant-dernière épreuve de la 30e journée de demain.