Si un jour dans ce pays, vous me donnez le portefeuille de Premier ministre, je serai une Preums qui respecte les Mauriciens, qui les considère indépendamment de leur caste, leur statut social, leur religion, leur ethnicité et leur pigmentation.