Bonne nouvelle pour le cinéma local. En effet, le projet de long-métrage de David Constantin, « Lonbraz Kann », a obtenu le soutien financier du programme ACPCULTURE+, mis en oeuvre par le Secrétariat du groupe des États ACP et financé par l’Union européenne. 93 000 euros ont été injectés dans ce projet. Aide à laquelle vient s’ajouter le don de 40 000 euros de l’Organisation internationale de la francophonie. Le film sera réalisé par David Constantin et produit par la société Caméléon Production (Maurice).
Le scénario a été co-écrit par le réalisateur et la scénariste française Sabrina Comeyron.  « Lonbraz Kann » veut dynamiser le jeune cinéma mauricien en lui offrant une exposition à l’international et la possibilité aux techniciens et talents locaux de se former.
Par ailleurs, dans un contexte de crise et de manque de visibilité pour le cinéma africain ou indiaocéanique, la production de « Lonbraz Kann » essaye de promouvoir un autre modèle de production. Il s’agira de mutualiser les compétences et les moyens techniques disponibles dans la région avant de se tourner vers l’Europe. Pour les compétences non disponibles localement, les équipes techniques du film seront complétées par des techniciens de La Réunion et du Mozambique.
Le tournage, prévu pour six semaines, débutera en juin 2013.