Comme dans les autres circonscriptions, le No 11 n’a pas échappé à la tendance de ce matin post-élection. Un gros retard était à noter sur l’horaire prévu avec les premiers votes comptabilisés à 11h15, alors que l’exercice devait débuter à 10 heures. Un premier pointage sur 3000 voix indiquait que les trois candidats de l’Alliance Lepep étaient en tête avec Mahen Seeruttun menant le bal avec 1708 voix.  Le premier candidat du PTr-MMM, à savoir Arvin Boolell occupait la quatrième position avec 1353 voix. Mahen Seeruttun affichait la décontraction, vêtu de sa chemise orange, alors que Sandhya Boygah était très sereine dans son sari au couleur du MSM. Quant à Arvin Boolell, il a quitté l’enceinte de l’école peu avant 13 heures, suivi de ses agents et sans vouloir donné une première déclaration.