Une fillette de neuf ans, résidant à Cité La Cure, est placée en observation à l’hôpital Jeetoo après que sa mère lui a assené des coups avec un “rotin bazar”. L’incident s’est déroulé dimanche matin à son domicile.

En présence d’un représentant de la Family Welfare Unit, la fillette a déclaré à la police d’Abercrombie qu’elle avait quitté la maison en douce tôt le matin pour rencontrer ses cousins chez son grand-père, qui réside dans la même localité. Mais cette écolière n’en avait pas informé sa mère (43 ans), qui l’a cherchée partout. En retournant chez elle en fin de matinée, la mineure est tombée sur la quadragénaire qui l’attendait devant la porte. Cette dernière était très remontée et devait lancer : « to pou kone la ».

La fillette a couru en direction de la maison de son grand-père, mais sa mère l’a pourchassée avec un rotin dans les mains. Selon la mineure, sa mère n’a cessé de lui donner des coups tout en la pourchassant. Et d’ajouter qu’elle a été giflée à plusieurs reprises et que sa mère aurait également tiré ses cheveux et l’a blessée en la griffant. C’est son grand-père qui est intervenu pour calmer la situation. La quadragénaire a alors quitté les lieux tandis que la mineure a été emmenée à l’hôpital Jeetoo. Comme elle ressentait des douleurs au corps, le personnel soignant l’a placée en salle alors que la police a été informée de ce cas.

En plus, elle portait des ecchymoses au dos. Un psychologue a même été dépêché au chevet de la fillette hier. La police a entendu le grand-père qui a confirmé que la fillette avait bien été frappée par sa mère. Cette dernière sera interrogée sous peu. La police a appris que la quadragénaire a voulu donner une correction à sa fille car cette dernière quitte la maison de temps en temps sans informer un adulte. Une enquête pour “child ill-treatment” a été ouverte sur ce cas