La Top Hierarchy de la force policière a été mise K.-O dans la Coin Idéal Saga avec le Deputy Commissioner of Police et No 2 de la police, Tangavel Seerungen, au centre de la tempête. En effet, à la lumière d’une Private Notice Question du leader de l’opposition, Paul Bérenger, hier, après une précédente interpellation inscrite au nom du Whip du MMM, Rajesh Bhagwan, le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, a administré un magistral coup de semonce à la direction générale de la police. Le DCP Seerungen a été forcé à prendre un « leave » et se tenir à distance des affaires de la police, littéralement une quasi-interdiction. Et ensuite, la police a été dessaisie de l’enquête sur les dessous de la Coin Idéal Saga avec le Leader of House appelé à instituer une enquête indépendante présidée par un Sitting Magistrate et de préférence un Senior Magistrate, selon le souhait exprimé par le leader de l’opposition. Suite à la première interpellation du député Bhagwan, le commissaire de police, Karl Mario Nobin, profitant de la cérémonie pour la livraison du dernier Dornier, s’était évertué à soutenir qu’il n’était pas question d’enquête indépendante vu que le CID de Rose-Hill se penchait déjà sur la question. Dans cette même perspective et plus grave encore est cette déclaration du Premier ministre à l’effet que « I must say from all the circumstances of this case it is clear that there has been an attempt to cover up ».