Un déficit de l’ordre de Rs 5,1 milliards a été enregistré pour le mois de janvier 2014, comparativement à Rs 5,8 milliards pour le mois correspondant de 2013, indique le dernier relevé mensuel publié par Statistics Mauritius.
Selon ce relevé, les exportations totales (valeur FOB) pour le premier mois de l’année se sont élevées à Rs 6,9 milliards, soit environ Rs 700 millions de plus qu’en janvier 2013. Cependant, cette progression est due essentiellement à des revenus accrus provenant de la vente de produits d’approvisionnement (carburants principalement) aux navires. Les recettes sous cet item sont passées de Rs 1,2 milliard à Rs 1,8 milliard. Pour ce qui est des autres produits, on observe une baisse des revenus d’exportation de produits alimentaires (de Rs 2 milliards à Rs 1,7 milliard) compensée en partie par une légère hausse des recettes concernant les articles manufacturés divers (dont les produits d’habillement), soit un montant total de Rs 2,2 milliards (+Rs 127 millions) et les machines/équipement de transport (+190 millions à Rs 354 millions).
Côté marchés d’exportation, le Royaume Uni s’est maintenu à la première place avec des achats s’élevant à Rs 876 millions, en repli par rapport au niveau de janvier 2013 (Rs 934 millions). Régression également du marché français (de Rs 696 millions à Rs 627 millions) alors que le marché américain a réalisé un bond important (de Rs 435 millions à Rs 618 millions).  
S’agissant des importations, la facture de janvier 2014 n’a pas connu d’évolution significative comparée à celle de janvier 2013, tournant autour de Rs 12 milliards. La valeur des produits alimentaires importés a augmenté de Rs 220 millions pour atteindre Rs 2,4 milliards. Hausse également de la facture concernant les machines/équipement de transport (de Rs 2,1 milliards à Rs 2,7 milliards). Par contre, les importations de produits pétroliers ont diminué pour se situer à Rs 2,2 milliards (-Rs 713 millions). Il est à noter que le pays avait importé pour Rs 3,8 milliards de produits pétroliers et Rs 4,2 milliards de machines/équipement de transport en décembre 2013.
La répartition des importations par pays fait voir que l’Inde est restée en tête des fournisseurs avec des ventes de Rs 2,4 milliards contre Rs 3,1 milliards en janvier 2013. Ce changement est expliqué par la réduction de la facture des produits pétroliers. La Chine a consolidé sa deuxième place avec Rs 1,8 milliard par rapport à Rs 1,6 milliard pour le même mois en 2013. La France a également fait mieux avec Rs 1 milliard (+ Rs185 millions) de produits exportés, suivie de l’Afrique du Sud (Rs 761 millions) et de l’Espagne (Rs 565 millions).