Le champion d’Angleterre Mancheser City a battu toutes sortes de records la saison dernière et il n’est pas surprenant qu’il soit le favori de cette rencontre d’ouverture (Rui Vieira/AP)

Le champion d’Angleterre et le vainqueur de la FA Cup ouvrent traditionnellement la saison de football en Angleterre lors de la Community Shield. Et ce dimanche, à 18h00, Manchester City et Chelsea tenteront de décrocher le premier trophée de 2018-19 à Wembley

La dernière fois que les deux équipes s’étaient rencontrées en ouverture de la saison remonte à 2012, City prenant la mesure sur Chelsea par 3 buts à 2 à Villa Park. Pour Chelsea, l’inter saison a été très mouvementé. Le manager italien Antonio Conte est finalement parti, remplacé par l’ancien patron de Naples, Maurizio Sarri.

À City, cependant, Josep Guardiola cherche à bâtir sur son excellente campagne du dernier mandat. Le champion d’Angleterre en titre a battu toutes sortes de records la saison dernière et il n’est pas surprenant qu’il soit le favori de cette rencontre d’ouverture. Cependant, il ne faut pas nier que Chelsea est aussi une équipe forte et bourrée de talents de classe mondiale. Le style de football que Pep Guardiola aime jouer est maintenant bien connu dans le monde du football. Mais dans ce qui sera le premier match de Sarri en charge de Chelsea, l’Italien est sûr de vouloir prendre un bon départ et on peut s’attendre à un début explosif des Blues qui seront sans leurs “mondialistes “.

En effet, Eden Hazard, N’Golo Kanté, Olivier Giroud et Thibaut Courtois vont manquer à l’appel alors que Willian a repris l’entraînement que jeudi dernier. Dans ces conditions, battre le champion d’Angleterre demain va booster davantage la confiance des joueurs et du nouveau manager, qui a déjà inculqué ses nouvelles méthodes à ses joueurs.

L’inter saison a été très mouvementé à Chelsea, vainqueur de la FA Cup. Le manager
italien Antonio Conte a été remplacé par l’ancien patron de Naples, Maurizio Sarri

Le défenseur Cesar Azpilicueta a déjà remarqué le changement de philosophie.”C’est une manière différente. Depuis le premier jour, nous essayons d’apprendre et d’améliorer ce qu’il veut. La façon dont nous jouons maintenant c’est que nous attaquons en avant, nous défendons en avant. Nous allons essayer d’obtenir le ballon de Manchester City et ensuite jouer notre football’ a-t-il déclaré. “Dans le match nul 1-1 contre Arsenal mercredi, vous pouviez voir de très bonnes combinaisons, en jouant de l’arrière avec différentes options et en pressant très haut. C’est comme ça que nous voulons jouer contre Manchester City aussi. C’est une très bonne équipe, mais nous allons essayer de jouer notre jeu et j’espère que nous pourrons gagner à nouveau. “ Sarri avait déjà gagné le respect du manager de Manchester City, Pep Guardiola, et de l’ailier Leroy Sane avant d’arriver à Londres. Les deux victoires flatteuses pour l’équipe de Guardiola face à Naples lors de la phase de groupes de la Ligue des Champions en 2017 ont assuré cela. Comme Guardiola l’a déclaré plus tôt cette année: “Souvent, un entraîneur est jugé sur des victoires, mais il faut aussi regarder la forme et la substance – Sarri a fait un travail fantastique à Empoli et à Naples”. De son côté, City sera sans Vincent Kompany, John Stones, Raheem Sterling, Gabriel Jesus, Kyle Walker, Otamendi et Sergio Aguero. Quant à sa nouvelle recrue Ryad Mahrez, il est toujours incertain après avoir été touché dimanche dernier à une cheville.