Le Conseil des ministres, lors de sa première réunion d’hier, a pris la décision de convoquer pour mercredi les tripartites en vue du paiement de la compensation salariale au 1er janvier prochain.

Ce premier contact avec les partenaires sociaux, soit les représentants des syndicats et du patronat, sera placé sous la présidence du ministre du Travail, Soodesh Callichurn.

L’urgence s’explique par le fait que l’Assemblée nationale doit adopter avant la fin de cette année le texte de loi, donnant force de loi à la compensation salariale à partir du 1er janvier prochain. Le montant doit être arrêté par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, et avalisé par le Conseil des ministres.