Atma Shanto

La Lux Hotel Staff Union a alerté le bureau du Premier ministre, Pravind Jugnauth, concernant les relations industrielles à l’hôtel Lux* Grand-Gaube. Le syndicat demande au Premier ministre de révoquer le permis de séjour du General Manager de l’établissement hôtelier. Une pétition avec 85 signatures a été déposée au PMO hier.

Soutenue par la Fédération des Travailleurs unis, la Lux Hotel Staff Union dit avoir déjà alerté les autorités sur la situation qui prévaut dans cet établissement hôtelier. Faisant référence au General Manager, les signataires de la pétition indiquent : « He is persistently threatening, intimidating and victimising us because of our association to Lux Hotel Staff Union. »

La lettre cite également les dispositions de la loi concernant la “Free- dom of Association”. Les employés concernés disent avoir « déjà évoqué » ce cas avec les ministères du Travail et du Tourisme, mais que « rien n’a été fait à ce jour ». Raison pour laquelle ils ont décidé de se tourner vers le Premier ministre. Les signataires de la pétition lui demandent ainsi de révoquer le permis de travail du General Manager de Lux* Grand-Gaube.