La Fête du Poisson sera célébrée les 29 et 30 mars 2014 à la Maison des Pêcheurs à Cap-Malheureux. L’initiative revient au ministère du Business, des Entreprises et des Coopératives et à la Mauritius Fishermen Co-operative Federation Ltd (MFCFL). La Fête du Poisson est l’occasion de saluer la contribution de la pêche artisanale dans la vie de beaucoup de familles à Maurice et les innovations apportées par les coopératives de pêcheurs. Un projet de fumage sera lancé à cette occasion.
Plusieurs activités sont prévues dans le cadre de la Fête, notamment une exposition et la projection d’un film sur l’écosystème marin, la dissémination d’informations sur les facilités et services mis à la disposition des pêcheurs, la vente promotionnelle de poisson et de fruits de mer, un concours de peinture et un atelier de travail sur les opportunités pour les pêcheurs à petite échelle. De plus, un concours culinaire aura lieu, en vue de démontrer au public les différentes façons de préparer les plats à base de poissons et de fruits de mer, et la cuisine traditionnelle.
Le projet de fumage récemment mis sur pied par la Trou-d’Eau-Douce Fishermen Cooperative Society Ltd à la Maison des Pêcheurs à Cap-Malheureux sera lancé à cette occasion. Les coopératives de pêche en collaboration avec la MFCFL et le ministère du Business, des Entreprises et des Coopératives se sont lancés dans plusieurs nouveaux projets tels que le fumage de poisson par l’acquisition d’un séchoir solaire et le Small Scale Aquaculture Cage Project. Le projet de fumage de poisson vise à créer de la valeur ajoutée afin que les pêcheurs puissent obtenir de meilleurs prix pour leurs produits sur le marché. La production du poisson fumé se fait de manière artisanale et donne ce qui est considéré comme un « produit du terroir », contrairement au poisson fumé fabriqué sur une échelle industrielle. La Lyons Fishermen Cooperative Society Ltd a acquis l’année dernière de la Society for Energy and Environment Development of India, un séchoir solaire d’une valeur de Rs 400 000. Cet équipement peut être utilisé pour sécher le poisson, les légumes et les fruits. Des essais ont déjà été effectués et les poisons séchés seront mis en vente à Mahébourg.
L’autre projet concerne le Small Scale Aquaculture Cage Project. En 2013, deux sociétés, la société coopérative de pêche de Trou-d’Eau-Douce et la St Pierre Fishermen Cooperative Society Ltd, se sont embarquées dans l’élevage de poissons en cage, activité qui aide à réduire la pression sur les lagons. Les bénéficiaires ont reçu des cages circulaires, des alevins et du soutien technique. Dix autres coopératives de pêche bénéficieront du projet cette année.
La MFCFL compte 32 coopératives de pêche enregistrées et un total de 450 pêcheurs inscrits.