Photo illustration

Trois passagers, membre d’une même famille, en provenance de Dubai, sur le vol  EK 703/MK 913 , qui a atterri à l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam  ce mercredi à 17h35, ont été mis en quarantaine par mesure de précaution. Selon les indications obtenues ils ne présentent pas de signes visibles des symptômes du Coronavirus.

Mais les autorités sanitaires ont décidé de prendre ces mesures  par prudence pour prévenir tout cas de coronavirus puisque ces passagers étaient en Chine avant leur escale à Dubai . Les procédures ont immédiatement été enclenchées pour les isoler en attendant les résultats d’analyses afin d’éviter tout risque de contamination si jamais ils étaient atteint du virus. Ils sont en passe d’être transférés de l’aéroport en ambulance pour être dirigé vers le centre de quarantaine de Souillac, selon les indications obtenues par lemauricien.com.

Depuis quelques jours, un nouveau coronavirus baptisé « 2019-nCov » a infecté au moins 440 personnes et en a tué neuf autres, en Chine. Les autorités sanitaires s’interrogent sur le fait de déclarer une « urgence de santé publique de portée internationale »sur cette famille de virus, qui touche l’homme et l’animal.
Baptisé « 2019-nCov », le nouveau coronavirus qui frappe la Chine et dont un premier cas a été détecté aux États-Unis, inquiète les autorités sanitaires du monde entier. Les autorités chinoises redoutent de voir « muter et se propager plus facilement » le virus dans les prochains jours. Alors qu’une réunion du comité ad hoc de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se réunit à 18 heures ce mercredi pour déterminer s’il convient de déclarer une « urgence de santé publique de portée internationale »