Poursuivi sous une charge de Attempt Upon Chastity, un habitant du Sud a été blanchi hier par la magistrate Ida Dookhy-Ramburrun siégeant en Cour intermédiaire. Il était reproché au jeune homme d’avoir eu de relations sexuelles avec une handicapée mentale. Selon les détails de l’enquête, ce jour-là, l’accusé et la jeune fille, qui étaient amis, étaient sortis pour une marche. Selon la version de la plaignante, lorsqu’ils sont arrivés dans un endroit tranquille, son ami l’aurait embrassée avant d’essayer de lui ôter ses vêtements. Selon la jeune fille, l’accusé aurait eu des relations sexuelles avec elle et l’aurait même sodomisée. L’accusé avait nié les charges, soutenant que la jeune fille était consentante. Après avoir écouté les deux versions, la magistrate a conclu que la version de la jeune fille était remplie d’incohérences et que les possibilités qu’elle eut été influencée pour porter plainte contre son ami existaient. « This court is of the view that had witness been forced by the accused in any way whatsoever, she would not have been there sitting with him after the incident », a souligné la magistrate.