Les juges Asraf Caunhye et David Chan Kan Cheong entendront ce mercredi des pétitions électorales contestant les résultats obtenus par des conseillers élus aux élections municipales du 9 décembre 2012. Des motions ont également été logées dans le but de contester l’élection de certains élus. Certaines d’entre elles seront également débattues devant ces deux juges.
Ainsi, à Port-Louis, dans l’arrondissement N° 8, Marie Virginie Julianna Trapu de l’alliance PTr/PMSD, conteste l’élection de Sharma Mahendranuth (Bobby) Hureeram du MMM-MSM, élu en troisième position. Comme dans le cas des autres pétitions, le Commissaire électoral, le président de l’Electoral Supervisory Commission (ESC) et le Returning Officer (RO), Jean-Claude Laverdure dans le cas présent, ont également été assignés comme partie défenderesse. La pétitionnaire soutient qu’elle a été classée en 4e position avec 2 111 voix contre 2 124 pour Sharma Mahendranuth Hureeram, soit un écart de 13 voix. Marie Virginie Julianna Trapu demande au Master and Registrar de prendre possession des 4 670 bulletins de vote pour un nouveau décompte. Elle réclame aussi à la Cour de déclarer les élus de cet arrondissement.
À Curepipe, c’est la pétition de Teewantee Pabaroo contre l’adjointe au maire, Kamla Devi Varmah, qui retient l’attention. L’élection de Me Varmah, avouée de profession, dans l’arrondissement N° 2 est contestée par Devika Teewantee Pabaroo, candidate de l’alliance MMM-MSM. Celle-ci est arrivée en quatrième position et, par conséquent, n’a pas été élue.
Devika Teewantee Pabaroo soutient dans sa pétition, rédigée par Me Narendra Appa Jala, Senior Attorney, que Kamla Devi Varmah était l’avouée de la municipalité de Curepipe lorsqu’elle a brigué les suffrages du 9 décembre 2012. « Kamla Devi Varmah was representing and is still representing the Municipal Council of Curepipe as instructing attorney in the cases of Municipal Council of Curepipe v Pillay Rajakreshnan, Municipal Council of Curepipe v Cassim Sheik Ibrahim and Municipal Council of Curepipe v Mayer Marie Bernard Marie Joseph », pouvait-on lire dans la pétition de la candidate du MMM/MSM.
Devika Teewantee Pabaroo demande à la Cour suprême d’invalider l’élection de Kamla Devi Varmah et de la proclamer élue à sa place.
D’autres pétitions feront également l’objet de débats devant le même tandem de juges. Il s’agit des motions de 1) B. Mungur, qui conteste l’élection de D. Gaoneadry et les autres élus au conseil de village de Rivière-des-Anguilles ; 2) S. Rangoo et un autre colistier malheureux, contre S.K. Ramparsad et les autres élus ; 3) R. Narayya vs. Luckwa et autres ; 4) B. Hadeen vs. S. Ramphul et autres et 5) A. Dhunnoo vs. A. Somanah et autres.
D’autres dossiers de pétitions logées sont toujours en attente d’être finalisés pour pouvoir être débattus.