Photo illustration

Annoncée depuis deux ans, la moto-école est finalement devenue une réalité ce lundi 5 mars. Le lancement officiel de la toute première moto-école a eu lieu au RHT House à Rose-Hill. L’objectif de cette école de conduite est d’offrir une formation adéquate aux motocyclistes à Maurice.

Selon le ministre de l’infrastructure publique et du Transport intérieur, Nando Bodha, 14 examinateurs ainsi que 21 formateurs seront attachés à la formation des motocyclistes. « Les causes majeures d’accidents de la route impliquant une motocyclette sont généralement dues au manque de compétence et à un excès de vitesse », souligne Nandho Bodha. Les cours seront dispensés en semaine comme en week-end. Le ministre de l’infrastructure a d’ailleurs ajouté que 10 moto écoles vont également être créées dans chaque district du pays.

Pour Fazila Daureeawoo, ministre de l’Égalité des genres, du bien-être, de la famille et du Développement de l’enfant, les motocyclistes font souvent trop de fausses manœuvres en route. « Le gouvernement est très concerné par la sécurité routière.  La motocyclette est un moyen de transport très vulnérable. La conduite demande d’ailleurs beaucoup de compétence. Dorénavant les motocyclistes auront une formation de qualité avant de prendre la route », soutient Fazila Daureeawoo.

De même, dans le but de rendre nos routes plus sécurisées, les autorités comptent prochainement organiser une campagne sur les premiers soins. Cette campagne sera orchestrée principalement auprès de ceux qui passent leur permis de conduire. Ils recevront des pamphlets et autres informations relatifs aux soins à accorder aux usagers blessés lors d’un accident de la route jusqu’à l’arrivée des secours.