Le Santa Wound Management Centre a ouvert ses portes au début du mois, à Curepipe. Les professionnels de santé qui y opèrent se sont spécialisés dans le traitement des plaies chroniques, ulcères variqueux, varices ou pieds diabétiques, entre autres. Ils disent répondre à un certain besoin dans ce secteur et visent à limiter les amputations.
Pour Pritt Emrith, le directeur du centre, une plaie bien traitée évite des complications et permet au patient d’améliorer sa qualité de vie. Les professionnels de santé engagés par le Santa Wound Management Centre comptent entre 20 et 30 ans d’expérience dans les services de santé et veulent aujourd’hui se spécialiser dans le traitement des plaies, après avoir constaté des lacunes dans le système de santé. « Dans certains cas, une plaie infectée ou une mauvaise prise en charge après une intervention chirurgicale peuvent engendrer de graves conséquences. C’est pour cela que nous avons décidé de nous spécialiser dans ce domaine. »
Le centre propose ainsi une prise en charge globale. « Bien souvent, un blessé requiert un traitement chez un physiothérapeute. Nous avons inclus cela dans nos soins, de même que l’accompagnement par un psychologue pour les cas graves. » Plaies chroniques, traumatiques, diabétiques, mais aussi le traitement des cicatrices et plaies causées par les brûlures… Ces professionnels s’occupent de tout. « Nous utilisons des produits importés d’Allemagne qui ont déjà fait leurs preuves. Nous avons fait beaucoup de recherches pour cela. »
Les professionnels du centre ont aussi été appelés à intervenir récemment dans un centre de santé privé de renom, pour éviter une amputation. Kris, le patient, confie avoir subi huit opérations dans cet hôpital après s’être blessé au pied. « J’ai passé deux mois et demi en clinique. Ensuite, il y a eu des problèmes avec les muscles et le médecin avait envisagé une amputation. Mais j’ai voulu tenter ma chance en faisant appel aux professionnels du Santa Wound Management Centre. Ils ont eu l’autorisation de venir traiter ma plaie en clinique. Ils ont enlevé le muscle et ont fait une reconstruction totale de mon mollet. Cela a permis d’éviter l’amputation. » Le centre, situé à Santa House, Curepipe Road, est ouvert tous les jours. Les consultations sont sur rendez-vous.