La cérémonie de pose de la première pierre de la ferme solaire photovoltaïque d’Henrietta a eu lieu aujourd’hui en présence du ministre de l’Énergie et des Utilités publiques, Ivan Collendavelloo. Ce dernier en a profité pour s’exprimer sur le licenciement de 150 travailleurs de la Central Water Authority (CWA).

Ivan Collendavelloo est revenu sur les revendications du syndicat concernant le nouvel exercice de recrutement à la CWA. « Contrairement à ce qui se passait autrefois lorsque la CWA recrutait des personnes sans aucunes procédures, cette fois, nous sommes passés par des procédures », a-t-il souligné.

Il poursuit: « Je suis fatigué de voir des gens faire estampiller leurs cartes au Bureau du travail sans aucun retour. J’ai dit au ministre du Travail qu’il ya une liste de personnes en demande d’emploi, et la CWA les a contactées. Le recrutement s’est fait suite à une sélection. En d’autres termes, les procédures ont été respectées ».

Le projet de ferme solaire photovoltaïque d’Henrietta a été lancé par CEB Green Energy Ltd, une compagnie subsidiaire du Central Electricity Board. Ce parc solaire photovoltaïque sera construit sur une surface de 20 000 mètres carrés, avec une puissance de 2 MWc, et le parc générera environ 3 GWh d’énergie renouvelable annuellement.