Le Faucon Flacq SC-KFC a conservé son titre de champion de Maurice de Contre-La-Montre (CLM) par équipe pour la troisième année consécutive. Les coureurs avaient à parcourir une distance de 36,69 kilomètres sur le tracé suivant : Rond Point Valentina sur la route Terre Rouge/Verdun – Tout Droit vers Rond-Point Ripailles – U-Turn Rond Point Ripailles – Tout Droit vers Rond Point Valentina – U-Turn-Rond Point Valentina – Tout Droit vers Rond Point Ripailles -U-Turn Rond-Point Ripailles – TD vers Rond-Point Valentina – Arrivée à 150 mètres avant le Rond Point de Valentina.
L’équipe de l’Est de l’île A s’est imposée dans le temps de 50 minutes et 51 secondes. Elle était composée de Philippe Colin, Grégory Lagane, Steward Pharmasse et Jeanlito André. L’année dernière, l’équipe A s’était distinguée avec un meilleur chrono sur la même distance, soit 50 minutes et 09 secondes. Il faut dire que la formation rouge et noir comptait en son sein une locomotive du nom de Christopher Lagane. Dylan Redy, Grégory Lagane et Philippe Colin faisaient également partie de l’équipe, mais pas Pharmasse. En 2015, Faucon Flacq avait réalisé un temps de 45 minutes et 06 secondes.
L’objectif était clair : conserver le titre. Force est de constater que le Faucon Flacq est intraitable à ce petit jeu. Ce parcours n’est pas évident à négocier car il y a beaucoup de vent. La deuxième place est revenue cette fois à l’Union Cycliste de Rose-Hill (Mike Chong Chin, Michael Khedoo, Jonathan Ah Knee, Bernard Lasplaces, Robert Leung) en 53 minutes et 19 secondes. Le Pereybère SC-Winner’s, deuxième la saison passée, est monté sur la troisième marche du podium en 53 minutes et 20 secondes. L’équipe du Nord de l’île était composée de Jordan Lebon, Yoan Pirogue, Ritesh Choytun, Emmanuel Malépa et Damien Sophie. La formation B de FFSC-KFC a pris la quatrième place en 59 minutes et 33 secondes devant FFSC-KFC C, crédité d’un temps de 1 heure et 45 secondes. Cadence-CSSC a terminé sixième en 1h01:00. La première équipe s’est élancée à 14 heures.
L’an passé, nous avons eu droit à un faible taux de participation avec uniquement 5 formations. Cette année, il y en a eu un de plus avec toujours trois du club de Flacq. Pour un championnat national, ce n’est pas cher payé et heureusement que Faucon Flacq est là pour aligner trois formations. Sinon, nous aurions droit à un championnat national atypique pour dire le moins?!