Une occasion en or pour Kimberley Lc Court de Billot (18 ans) de confirmer ses belles performances enregistrées lors des récents Jeux Olympiques de la Jeunesse de Nanjing. La jeune et talentueuse Mauricienne sera ainsi en action lors des Championnats du monde de cyclisme sur route du 21 au 28 septembre à Ponferrada, Espagne dans la catégorie juniors. Elle prendra part au contre-la-montre (clm) individuel (13,90 km) le 22 courant et la course en ligne (72,80 km) quatre jours plus tard.
Actuellement à Maurice, Kimberley Le Court de Billot se prépare activement en vue des Championnats du monde sur route qui s’annoncent très relevés en terre espagnole. « Ce sera très dur vu que je serai la seule représentante de mon pays. C’est différent des Jeux Olympiques de la Jeunesse ou deux filles par pays avaient le droit de concourir. Cette fois-ci, c’est passé à six cyclistes par pays. Ce qui fait que je serai livrer à moi-même tandis que les autres travailleront en équipes pour leurs pays pour mener une seule cycliste vers la victoire finale », explique notre interlocutrice.
Mais cela ne semble  en rien la perturber, elle qui a hâte d’en découdre. « J’y vais pour donner mon maximum pour faire honneur au pays et prouver que j’en ai dans le ventre. Je suis une compétitrice et j’ai confiance en mes capacités. Depuis Nanjing, je suis beaucoup plus forte mentalement et je compte poursuivre sur cette bonne dynamique », soutient-t-elle. En effet, la Mauricienne entrera en scène le 22 septembre pour le contre-la-montre individuel de 13,90 km et poursuivra avec la course en ligne quatre jours plus tard, long de 72,80 km. Elle quittera Maurice le 17 courant et sera de retour le 30 septembre. À titre d’information, tous les frais de déplacements seront entièrement financés par le père de Kimberley, Bernard Le Court de Billot.
La longueur des contre-la-montre individuels varie entre 13,9 km pour les femmes juniors et 47,10 kilomètres pour les hommes élites. Toutes les épreuves commencent et se terminent à Ponferrada et passent par La Martina, Posada del Bierzo et Carrecedelo. Un court tronçon avant d’arriver dans Ponferrada est construit pour ces championnats. Excepté pour l’épreuve masculine élite, les parcours sont assez plats, jusqu’à la montée raide située à quelques kilomètres de l’arrivée avec un dénivelé de plus de 100 mètres et une inclinaison maximale de 7% quelques kilomètres avant la ligne d’arrivée.
À noter que la ville de Ponferrada n’a jamais accueilli les championnats du monde ; la dernière ville espagnole à les avoir accueillis est Madrid en 2005. Les championnats se composent de 12 épreuves pour les élites, les moins de 23 ans (espoirs) et les juniors (17-18 ans). De retour à Maurice le 30 septembre, Kimberley Le Court de Billot mettra le cap le 2 octobre sur l’Afrique du Sud, plus précisement au Team Time Freight VELOlife pour poursuivre son entraînement. « Mon objectif ultime demeure les Jeux Olympiques de Rio (Brésil) de 2016. Je compte faire le maximum et me préparer dans les meilleures conditions pour être prête pour cet évènement planétaire », fait ressortir celle qui s’était le mieux distinguée à Nanjing.
Kimberley Le Court de Billot passera dans la catégorie des -23 ans l’année prochaine. « C’est ma dernière année chez les juniors. C’est une rasion de plus pour moi de donner tout ce que j’ai. La compétition est très relevée dans ma catégorie, elle le sera encore plus avec les -23 ans car je serai amenée à concourir face à des cyclistes de l’élite. C’est d’ailleurs une aubaine pour moi car cela me permettra de progresser », souligne-t-elle. Pour rappel, la cycliste mauricienne ne cesse de monter en puissance, elle qui s’était illustrée lors des JO de la Jeunesse  du contre-la-montre individuel (11e sur 31 participantes), VTT cross-country (7e sur 30 participantes) et la course en ligne 5e sur 61 participantes).
Elle avait alors montré toute sa volonté, sa rigueur et son envie de bien faire pour le pays, autant d’éléments importants pour exister au plus haut niveau. Elle demeure une grande promesse du cyclisme mauricien, elle qui possède le talent pour aller très loin.