Le 22e acte a été équitable dans l’ensemble avec huit formations se partageant les huit épreuves au programme. La course principale est allée à Polar Bound qui, profitant de la différence au poids, n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires pour signer sa première victoire sur notre turf. Ce fut aussi l’occasion pour l’écurie Rameshwar Gujadhur de briller dans une épreuve phare, lui qui n’a pas souvent l’occasion d’être sous les feux des projecteurs. L’autre fait marquant de la journée a été la 100e victoire de Cédric Ségéon à Maurice. De West Bar None, sa première victoire sur notre turf à Keep Walking, que de chemin parcouru par le Français ! Après Pegasus Legacy une semaine plus tôt, Rye Joorawon a poursuivi sur sa lancée samedi dernier en épinglant son deuxième doublé de la saison avec Carcassonne (Foo Kune) et Icy Jet (Perdrau). Fraîchement embauché par l’écurie Maingard, Keagan Latham ne pouvait rêver de meilleurs débuts avec Glory Boy qui est parvenu à vaincre le signe indien dans la première épreuve. Sans tambour ni trompette, l’écurie Serge Henry poursuit sa route et c’est Burberry qui lui a permis de savourer sa 18e réussite de la saison. Menaçant depuis le début de la journée, Karis Teetan s’est finalement fait remarquer avec Istiqraar qui s’est imposé à l’arrachée dans la cinquième épreuve. Quant à l’écurie Rousset et son jockey Johnny Geroudis, ils ont sauvé leur journée avec Halabaloo qui n’a pas laissé tomber ses nombreux partisans dans l’épreuve de clôture.
Pour une première c’en est une! Battu à plate couture à sa sortie précédente, Polar Bound s’est complètement retrouvé samedi dernier pour inscrire sa première victoire au Champ de Mars. Nettement avantagé au poids par rapport au favori Ice Axe, le représentant de l’écurie Rameshwar Gujadhur a sorti une grosse performance pour reléguer le Cheval de l’Année 2012 à plus de quatre longueurs au but.
Ice Axe se montra très entreprenant à l’ouverture des boîtes et mit à profit cette bonne mise en action pour conserver le plus longtemps possible l’avantage de la corde. Auteurs d’un bon départ également, Seattle Ice, From My Heart et Abington tentèrent de lui ravir le commandement avec Polar Bound, flanqué d’Esteco, suivant attentivement leurs manoeuvres en queue de peloton.
Keagan Latham reprit graduellement sa monture après 200 mètres de course, ce qui laissa le champ libre à ses adversaires de se disputer la tête de la course. Ce fut finalement From My Heart qui prit le train à son compte aux abords du Tombeau Malartic avec Abington sur son arrière-main. Seattle Ice était troisième le long des barres et précédait Ice Axe, Esteco et Polar Bound.
From My Heart imposa un train régulier à l’épreuve et les positions restèrent les mêmes jusqu’au poteau des 500m lorsque Polar Bound quitta graduellement le dernier rang pour se porter à la hauteur d’Ice Axe qu’il enferma dans un tiroir à un moment crucial de la course. Son poids plume aidant, l’élève de Rameshwar Gujadhur poursuivit sa progression à l’extérieur et fut du reste celui qui fit la meilleure impression au sortir du virage.
Sur sa lancée, Polar Bound fit étalage de ses puissantes foulées pour passer en revue le peloton avant de s’envoler vers une éclatante victoire, laissant le soin à ses rivaux de disputer le premier accessit. Le dernier mot revint à Ice Axe qui, malgré ses 61 kg, termina sur une plaisante note devant From My Heart, Seattle Ice et Abington. On est tenté de dire que le crack de l’écurie Maingard s’est donné un autre galop de course en marge de sa préparation pour le Maiden qui se disputera le 1er septembre prochain car hormis les 200 premiers mètres, il n’a à aucun moment été bousculé dans le parcours.
Quant à Polar Bound, qui boucla les 1600m en 1.37.28 avec une lice à 5m, son entourage est d’avis qu’il fera encore parler de lui d’ici à la fin de la saison.