Un contrat de trois ans pour le National Board of Examinations of India pour la préparation des questionnaires
Alors que le Dental Council prépare les prochains Dental Registration Examinations prévus fin mars ou début avril, cette évaluation écrite en vigueur depuis 2013 donne lieu à beaucoup de réserves dans les milieux de la profession dentaire en raison du taux de réussite approchant de zéro. Dans une pétition envoyée l’année dernière au ministère de la Santé, une cinquantaine de dentistes livrent une analyse critique de l’échantillon des questionnaires. « The examination papers unfortunately contained so many errors and irrelevancies », écrivent ces professionnels. Ils demandent aux autorités d’instituer un comité pour revoir « the whole system of registration procedures » afin d’avoir un système « well structured and transparent ». Rappelons que les questionnaires sont préparés par le National Board of Examinations of India avec qui le Dental Council a signé un contrat de trois ans.