DY Patil : passes d’armes sanglantes entre institutions
Les problèmes autour de la reconnaissance des diplômes de spécialisation en médecine du D.Y. Patil Medical College avec l’Univesity of Technology, Mauritius, en tant qu’Awarding Body, continuent à faire des vagues. Suite à la décision du Medical Council de rejeter l’inscription formelle de l’UTM sous la Medical Council Act, les attaques contre l’Ordre des Médecins ont fusé de toutes parts. L’UTM a même sollicité en vain le ministère de la Santé pour un rappel à l’ordre du Medical Council.
Toutefois, en fin de semaine, le board du Medical Council, qui s’est réuni d’urgence, s’est engagé dans une des passes d’armes des plus sanglantes par le truchement d’un communiqué signé du Registrar, le Dr K. Deepchand. L’Ordre des Médecins souligne que “the Council is not engaged in any profit-making exercise and acts, within the parameters of the law, striving to ensure the safety of patients. Other institutions, namely TEC and UTM, involved in Padmashree Dr D.Y. Patil Medical College issue, are invited to shoulder their responsibilities vis-à-vis the Mauritian public”. Faut le faire dans la conjoncture…