Depuis ce matin les élèves de la Ébène SSS (Girls) ce sont mises à manifester contre la rectrice de leur établissement. Elles contestent les nouveaux règlements qu’elles trouvent « trop durs et inappropriés ».
C’est à 7 h 45, ce matin, qu’a débuté cette manifestation. Parmi les manifestantes, figuraient surtout les filles de Form 4 à monter. Elles réclamaient le remplacement de leur rectrice actuelle, Mme M. Simonette, qui est là depuis février. Selon elles, cette dernière « dépasserait les bornes concernant les nouveaux règlements du collège ». Elles déplorent sa politique en termes de paiement pour les examens du SC et du HSC. Ainsi, soutiennent-elles, les filles n’ont eu qu’une seule semaine pour payer les fees.
Les élèves sont révoltées également par le choix de sujets, la rectrice étant accusée de « forcer les élèves à faire des sujets comme les Maths ». Toujours selon elles, non seulement la rectrice veut enlever le système de streaming, mais aussi « empêcher les filles de Form 1 d’avoir une récréation où elles peuvent s’adonner au sport comme le volley-ball ». Elle compterait également, soutiennent les manifestantes, réduire le nombre d’employés à 50 au lieu de 80.
Les enseignants ont préféré ne pas se mêler à cette manifestation «au risque de perdre leur emploi». De leur côté, les filles demandent au ministère de l’Éducation de remplacer la rectrice par quelqu’un qui « serait plus à l’écoute et moins dictateur ». Elles disent vouloir continuer leur manifestation jusqu’à ce qu’il y ait du changement.
Sollicité, le ministère de l’Éducation nous a dit être au courant de la manifestation mais ne pas pouvoir faire de déclaration, le ministre de tutelle, Vasant Bunwaree, étant pris au Parlement.