L’établissement que dirige Jean-Michel Henry a signé sa quatrième victoire samedi dernier grâce à Maestro’s Salute qui s’est adjugé la troisième épreuve au programme de cette 18e journée au terme d’un pillar to post. Une victoire qui relance quelque peu cette formation qui, depuis celle acquise par Highland Jet lors de la 12e journée, avait connu un petit passage à vide. « Je dis un grand merci aux propriétaires qui se sont montrés très patients », a d’emblée déclaré Jean-Michel Henry. « Maestro’s Salute avait contracté une fièvre il y a près de deux mois. Grâce à un travail d’équipe, on a réussi à le ramener au top de sa forme », s’est-il félicité. En effet, Maestro’s Salute n’a pas été revu en compétition depuis la sixième journée lorsqu’il s’était incliné de peu face à Zhan Hu sous la selle de Kevin Ghunowa. Tout en remerciant Jeanot Bardottier « qui a fait une superbe course », Jean-Michel Henry a tenu à faire l’éloge de son coursier, un des meilleurs chevaux de son effectif actuellement. « Si je pouvais avoir quinze comme lui à l’écurie, j’aurais dormi bien plus tranquille le soir car c’est tellement plus facile avec de bons chevaux », a-t-il assuré. Le jeune entraîneur ne pouvait si bien dire car avec ses deux victoires à son compteur, Maestro’s Salute a, à lui seul, ramené 50% des victoires de son écurie.  
Outre Maestro’s Salute, l’écurie Jean-Michel Henry avait aussi comme partants samedi dernier Mobschief, Pride Of Prussia, Stunning Tiger et Dan Patch mais ils tous été que de simples figurants dans leurs épreuves respectives. À propos du dernier nommé, Jean-Michel Henry a laissé entendre que c’est un cheval très difficile à situer actuellement  « car il se tape et se blesse tout le temps ». Il espère voir le meilleur de ce coursier en fin de saison une fois que ses problèmes auront été réglés.
À noter que Richard Mullen effectuera son retour à la compétition ce samedi pour cette écurie après avoir été contraint d’observer un repos forcé suite à sa chute sur la nouvelle unité Storm Dancer lors d’une séance du training matinal il y a deux semaines où il s’était fait mal au talon.