Il était à Maurice pendant trois semaines. Pas pour fuir le froid de Paris (où il a posé ses valises depuis plus de trente ans) et profiter du soleil de son île natale, mais pour mettre en oeuvre un projet musical. Le chanteur Eddy Caramedon, vedette de la chanson mauricienne dans les années 80, est heureux d’avoir retrouvé quelques amis musiciens et partagé une expérience qu’il juge extraordinaire.
La compilation de ses disques, projet sur lequel il planche en ce moment, sera disponible autour du mois de septembre, confie Eddy Caramedon. En attendant, il lui faudra revenir à Maurice en deux autres occasions au moins pour peaufiner son petit bijou.
Nous ne sommes toutefois pas encore là ! Mais les préparatifs autour du disque s’accélèrent. La semaine dernière, c’est un Eddy très pris entre rendez-vous, tournages pour des émissions télévisées et autres activités, que nous avons rencontré. À quelques jours de son retour en France, il voulait finaliser quelques démarches. Compiler ses chansons sur un disque est une chose. Faire un choix entre la cinquantaine de titres qu’il a composés depuis ses débuts en est une autre. Eddy Caramedon a longtemps réfléchi, écouté et réécouté chacune de ses compositions avant de retenir vingt titres. Dont des chansons qui sont connues des Mauriciens. “Ce fut un choix assez difficile”, confie le chanteur.