Le pasteur Michel Grisier, ancien président du diocèse adventiste de Maurice, séjournera pour quelques jours dans l’île à partir de demain. Il est accompagné de son épouse Milda.
Cette visite sera sans doute une occasion de retrouvailles pour le couple qui a été affecté dans l’île, de janvier 1962 au 30 mars 1963, pour assurer l’intérim à la direction du diocèse adventiste de Maurice, le titulaire, le Dr Henri Evard, étant tombé gravement malade, ce qui a nécessité son évacuation par avion vers la Suisse. En attendant l’arrivée de son successeur, le pasteur Hans Salzmann et sa famille, le pasteur Grisier et son épouse ont noué certains liens avec les Mauriciens. Dans une note qu’il nous a fait parvenir, le pasteur Grisier a livré ses impressions sur ce bref passage à Maurice :
« Ce court séjour sur votre île magnifique ne m’a pas permis de nouer de nombreux liens, à part les relations professionnelles avec les collègues pasteurs et les enseignants du « Phoenix Adventist College ». Ayant juste quitté la « jungle » malgache puis y retournant en avril 1963, nous avions apprécié cette halte bienvenue dans un contexte radicalement différent (la conduite automobile à gauche !) et la gentillesse du peuple mauricien. Nous gardons un souvenir lumineux de notre séjour chez vous. »
Le couple Grisier attend avec une certaine impatience les retrouvailles en terre mauricienne, mais pas seulement, comme il nous le confie. « Mon épouse et moi, nous réjouissons de retrouver nos anciens amis et collègues et de voir les progrès de notre église. Enfin, pour nous, ce sera un moment spécial, car le 16 septembre nous fêterons nos 60 ans de mariage, ce sera notre voyage de « Noces de Diamant » ! »
Né en 1930, le pasteur Grisier a, d’abord, servi l’Eglise adventiste à Strasbourg, chose facilitée par leur bilinguisme (français et allemand). Il a ensuite été missionnaire à Madagascar pendant douze ans et enfin à la Réunion pendant sept ans.